Test PS5 : Death Stranding Director's Cut
Test PS4 / PS5 / PC : Kena Bridge of Spirits
Test PS4 / XboxOne / PC / Switch : Hercule Poirot The First Cases
Rejoignez-nous sur :
Image de « Test PS5 : Returnal »

Returnal vous lâche dans un monde inconnu et changeant. Et à chaque mort, votre personnage revient à son point de départ, dépossédé de tout ce qu'il aurait pu accumuler durant sa partie. Arme, soin et autres statistiques : tout aura disparu.

Image de « Test XBox One / PS4 / PC / Switch : R-Type Final 2 »

Financé au bout de trois campagnes Kickstarter, R-Type Final 2 rappelle que le Shoot'em up, à défaut de séduire le grand public, continue de faire battre les cœurs des connaisseurs. Il est en effet difficile pour ceux-là de ne pas répondre à l'appel d'une licence aussi emblématique que celle qu'Irem a créé en 1987.

Image de « Test XBox One / PS4 / PC : NieR Replicant ver1.22474487139…  »

En 2010, Square-Enix publie NieR Replicant et NieR Gestalt : si le premier est longtemps resté réservé au public japonais, il connaît onze ans plus tard une sortie internationale à l'occasion d'une « version améliorée » selon les mots de son réalisateur Yoko Taro.

Image de « Test PS4 / Switch / PC : SaGa Frontier Remastered »

Sorti en 1997, SaGa Frontier offrait un univers scénaristique dense procédant de la culture particulière du J-RPG de l'ère PS1. Humble représentant de cette époque, tout y fleure bon la fin des années 90, que ce soit à travers les combats, la progression ou la mise en scène. Plus de 20 ans après sa sortie, Square Enix nous propose de (re)découvrir le titre avec une mise jour censée coller à l'ère du temps sans dénaturer la proposition originale.

Image de « Test XBOX Series X / PS5 / PC : Outriders »

De prime abord, Outriders est un duck and cover qui ne paie pas de mine. Mise en scène empruntée, voire kitch. Un début d'histoire brouillon. Un découpage cinématique qui manque de précision... Et tout cela est servi avec des graphismes qui semblent cruellement dépourvus d'ambition et un level design au raz des pâquerettes. On finit vite par croire que le jeu est le parent pauvre d'un certain Gears of Wars...

Image de « Test Switch : Monster Hunter Rise »

Après une première apparition qui tenait plus du menu best of ultra chargé que de l'expérience nouvelle, la Switch devient le terrain de chasse d'un Monster Hunter dernière génération. Un chapitre inédit, et orientalisant, qui s'engouffre généreusement dans les nouvelles pistes débroussaillées par le blockbuster Monster Hunter World en 2018.

Image de « Test Switch : Saviors of Sapphire Wings & Stranger of Sword City »

Pas forcément le type de RPG le plus adulé en France, le dungeon crawler est pourtant la source d'une production imposante au Japon, au milieu de laquelle la production de l'équipe d'Experience Inc. (Demon Gaze) en a largement exploré et confirmé les codes. Et la cartouche Saviors of Sapphire Wings / Stranger of Sword City Revisited montre que souvant les différences peuvent être extrêmement minimes.

Image de « Test Switch : Bravely Default II »

Déclarations d'amour remarquables à un RPG à l'ancienne mais capable de pousser les germes du genre plus loin que ses aînés, Bravely Default et sa suite directe, Bravely Second, avaient certainement offerts à la 3DS ses deux plus beaux essais « inédits » du genre. Bravely Default II peut-il prétendre à une même place royale sur Switch ?

Image de « Test PS4 / Switch : Fallen Legion Revenants »

Après deux opus sorties en 2017 sur PS4 et PS Vita puis une compilation les regroupant, en 2018 sur Switch et PC, la série Fallen Legion revient avec un nouvel opus, cette fois-ci sur PS4 et Switch. 4 ans après le dyptique initial, ce troisième volet reste dans sa droite lignée, pour le meilleur mais surtout pour le pire.

Image de « Test PS5 : Destruction AllStars »

Vu de l'extérieur, on dirait bien que Destruction AllStars avait pour mission de reproduire le fun de Rocket League tout en étant le porte étendard du jeu en ligne sur PS5, comme Splatoon 2 l'a été sur Nintendo Switch au moment de sa sortie. Sur la forme, c'est très certainement réussi. C'est beau, c'est fluide, c'est lisse. Sur le fond, il reste encore pas mal de mécaniques à trouver pour capter le joueur...

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2021