PRINNY PRESENTS NIS CLASSICS VOLUME 1
Japon - 2004,2007
Image plateforme « Nintendo Switch »
Image de « Prinny Presents NIS Classics Volume 1 »
Genre : RPG
Musique : Divers
Développeur : Codeglue
Durée : moyenne
Langue : Anglais (voix), français (textes)
Distributeur : NIS America
Date de sortie : 3 septembre 2021
Jeu : note
Technique : note
Jaquette de « Prinny Presents NIS Classics Volume 1 »
portoflio
LE PITCH
Découvrez deux des plus grands classiques du RPG Stratégique dans cette première collection de jeux NIS regroupant les titres phares « Soul Nomad & The World Eaters » et « Phantom Brave: The Hermuda Triangle Remastered ».
Partagez sur :
ce n'est pas très cathodique

À l'occasion de ses 30 ans d'activité, Nippon Ichi Software nous propose de découvrir (ou redécouvrir) une partie de son histoire avec Prinny Presents NIS Classics Volume 1. Il s'agit d'une compilation de deux titres parus originellement sur Playstation 2 : Phantom Brave (2004) et Soul Nomad (2007). Des jeux qui avaient marqué les esprits chez les amateurs de tactical.

Phantom Brave propose une mécanique simple d'accès mais qui peut s'avérer extrêmement pointue chez les joueurs plus exigeants. Par le jeu des interactions entre les diverses options et classes disponibles, les possibilités tactiques peuvent prendre des proportions gargantuesques et le tout est servi par une mise en scène des attaques spéciales qui joue la carte du grand spectacle. Par ailleurs, le jeu fourmille de contenu, jusqu'à offrir un scénario bonus pour les plus motivés. Ceux là devront compter un minimum de 60 heures pour satisfaire leur soif de complétion. Cependant, les plus littéraires devront mettre de côté leurs exigences narratives car l'histoire n'est pas le point fort du titre. Ici, on parle aux planificateurs tacticiens.
Même s'il est issu de la même philosophie de jeu, Soul Nomad, pour sa part, se démarque de son grand frère en proposant un système moins classique par rapport à ce qu'avait l'habitude de proposer NIS. En effet, il adopte une mécanique plus proche du RTS, même s'il se joue toujours au tour par tour. Il propose de gérer des escouades pouvant être invoquées dans des batailles se déroulant sur une plus grande échelle. Son histoire est également plus concentrée mais elle propose de nombreuses variations scénaristiques suivant le choix du joueurs. Sur un premier parcours, Soul Nomad propose une durée de vie d'une trentaine d'heures.

 

la bouillie qui pique !


Dans les deux cas, il est inutile de revenir dessus : ce sont des titres de qualité qui n'ont pas été choisis par hasard pour être inclus dans Prinny Presents NIS Classics Volume 1. Le plus important aujourd'hui est de savoir si la conversion sur de nouveaux supports tient la route. Dans l'ensemble, NIS à cherché à proposer le minimum vital en terme de d'options de rendu. Les jeux ont été développés à l'ère des écrans cathodiques 4/3 SD. Pour coller au format 16/9ème d'un LCD (U)HD, les jeux proposent de jouer en format original, en format étiré ou en format zoomé, qui coupera les partie supérieures et inférieurs de l'image originales pour remplir l'écran. Et c'est à peu près tout...
Si tout ce qui touche à la 3D bénéficie d'une hausse de la résolution, les éléments 2D en jeu, eux, sont complètement ignorés. Les fenêtres de dialogues et celle des paramètres ont bien bénéficié d'une petite retouche mais aucune option pour gérer les filtres de lissages des sprites du jeu n'est disponible. Nos personnages sont tout simplement lissés comme à l'époque de la PS2. Si le cœur de chaque jeu est toujours aussi prenant, graphiquement, la proposition de base est tout simplement infâme sur grand écran. Tant et si bien qu'il est vite préférable de jouer uniquement en mode portable. Et, tant qu'à faire, garder le format en 4/3 pour concentrer l'image au maximum.

Prinny Presents NIS Classics Volume 1 mérite assurément l'attention des fans de tactical et des collectionneurs. Pour le joueur lambda, en revanche, il est plus difficile de se prononcer. Pour ceux qui savent dépasser l'aspect graphique, cette compile aura beaucoup de valeur vidéo-ludique. Pour les autres, on ne peut évidemment pas leur conseiller de se lancer sans tester un minimum cette compilation par eux même. Dans tous les cas, sur Nintendo Switch, il sera préférable d'explorer ces titres en mode portable.

Sélami Boudjerda








Partagez sur :

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2021