THE SILVER CASE 2425
Japon - 1999 / 2018
Image plateforme « Nintendo Switch »
Image de « The Silver Case 2425 »
Genre : Visual Novel
Musique : Masafumi Takada
Développeur : Nippon Ichi Software
Durée : élevée
Langue : Anglais
Distributeur : NIS America
Date de sortie : 9 juillet 2021
Jeu : note
Technique : note
Jaquette de « The Silver Case 2425 »
portoflio
site officiel
LE PITCH
Dans « The Silver Case », de mystérieux meurtres en série tourmentent la ville. Les inspecteurs de la police criminelle du 24ème arrondissement se penchent sur le cas d’un homme en particulier : Kamui Uehara. Il y a de cela 20 ans, ce tueur en série légendaire ôta la vie de nombreux hommes politiques lors de la célèbre affaire « Silver Case » mais aujourd’hui, personne ne peut affirmer qui est réellement Kamui. The 25th Ward : The Silver Case » se situe cinq ans après les é...
Partagez sur :
"What's in the Box ?!"

Après avoir été remis en forme pour des sorties sur PS4, The Silver Case et la « suite » The 25th Ward sont enfin réunis pour une cartouche Switch. Une console portable parfaitement adaptée à ces enquêtes nébuleuses et textuelles.

Autrefois proposés séparément donc, le diptyque The Silver Case sont regroupés dans un même boîtier. A l'occasion de cette sortie Switch, ils se voient même proposés dans un coffret collector accompagné d'un mini artbook et d'un CD regroupant des musiques des deux jeux. Un traitement de roi pour des jeux qui, de par leurs origines (le premier date de 1999) et leur nature (le visual novel donc), sont pourtant des propositions de niche... Soit mais ce sont là des créations du célèbre Suda 51 (No More Heroes), voir même la première pour The Silver Case. Faut-il alors préciser que ce ne sont pas des aventures textuelles comme les autres, combinant des atmosphères dystopiques lourdes, inquiétantes voir malsaines, des scénarios complexes et alambiqués et une mise en scène très marquée, jouant déjà à l'origine sur une esthétique rétro inspirés des premiers jeux de ce types des années 80. Ne faisant pas beaucoup plus simple, The 25th Ward fut développé en 2005 pour une sortie sur téléphone portable... Avec toutes les limites graphiques et techniques que cela impliquait alors.

Remaniés, recomposés et policés pour des ressorties en 2018 sur des écrans HD, les deux softs ont préservés toutes leurs caractéristiques les plus tranchantes et les plus atypiques, jusque dans une exploration narrative pas toujours des plus limpides, voir volontairement délirante. Deux expériences hors normes et étranges dans tous les cas, parfois particulièrement inventives, parfois manquant cruellement de souplesses que l'on vous propose de découvrir plus avant dans leurs deux tests respectifs plus complets :

The Silver Case


The 25th Ward

Nathanaël Bouton-Drouard




Partagez sur :

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2021