MOTORSTORM ARCTIC EDGE
Etats-Unis - 2009
Image plateforme « PSP »
Image de « Motorstorm Arctic Edge »
Genre : Course
Musique : Divers
Développeur : BigBig Studios
Durée : moyenne
Langue : Français
Distributeur : Sony
Date de sortie : 16 septembre 2009
Jeu : note
Technique : note
Jaquette de « Motorstorm Arctic Edge »
portoflio
LE PITCH
Des fêtards irresponsables se retrouvent pour faire rugir leurs moteurs en pleine nature, à l'occasion du festival Motorstorm...
Partagez sur :
Contre nature !

Après une longue période d'hibernation, la PSP semble enfin se réveiller et Sony semble lui-même bien décidé à enchaîner les blockbusters. Premier fleuron de cette nouvelle vague, Motorstorm Arctic Edge entend reproduire l'expérience folle de son modèle PS3 sur un écran nomade. Et le pire, c'est que ça marche !

 

On passera rapidement sur l'argument de départ, à base de Rave Party / beuverie en plein air / simili-Dakkhar et festival ultra-beauf. En ces temps de questionnements environnementaux, la série Motorstorm passerait presque pour un gosse rebelle, s'amusant à gaspiller du pétrole et étaler de la gomme au sein de paradis naturels en voie de disparition : le Grand Canyon dans le premier, la jungle dans le second et ici la banquise et les glaciers ! Pas de quoi être fier en théorie, mais d'un autre côté, le plaisir reste virtuel, donc totalement inoffensif. A vrai dire, la saga initiée par Evolutions Studios pourrait presque faire office d'exutoire, et aider les joueurs à se libérer de leurs pulsions polluantes tel un film d'horreur d'une violence refoulée. C'était déjà vrai dans les deux opus Playstation 3 et ça l'est de nouveau sur le petit écran de la PSP, où s'affichent des courses furieuses, barbares, allégées des bonnes règles de conduite, dans tous les sens du terme.

 

Terrain vaste

 

Il est saisissant de voir à quel point l'expérience des jeux PS3 a été préservée sur cette variation nomade, notamment la richesse hallucinante du Level Design. De fait, il est quasiment impossible de mener deux tours de circuit de la même manière, tant affluent les passages secrets, parcours annexes et raccourcis sinueux. Des terrains divers et variés qui avantagent tous un type de véhicule respectif parmi la sélection proposée (entre quads, motos, voitures à la Mad Max, camions, moto-neige et chasse-neige, il y a l'embarras du choix). D'un gigantisme jamais vu sur PSP, les maps de ce nouveau Motorstorm font honneur à leurs grandes soeurs, et le plus appréciable est que le jeu reste constamment lisible en dépit de la miniaturisation des graphismes. Anticiper les courbes et les distances de freinage est ici un jeu d'enfant, bien que l'environnement ne souffre d'aucune simplification esthétique. Magnifique et incroyablement détaillé, Arctic Edge trouve un équilibre étonnant entre grand spectacle (cf. les ralentis des accidents, ou les bastons de pare-chocs à l'entrée des virages) et stratégie de conduite (certaines phases de tremplins demandent un doigté ultra-précis). Un divertissement en or, en somme, auquel il ne manque qu'un habillage un peu plus ambitieux (mais qui a sélectionné cette bande son ?!) pour rejoindre un Burnout Dominator au sommet du genre.

Alexandre Poncet

 

 

 

 

Partagez sur :
 

Non seulement Arctic Edge s'impose dès les premières secondes comme le plus beau jeu PSP, avec ses modélisations fines, ses effets visuels spectaculaires (explosions, lumière dynamique, lens flare, etc.) et son niveau de détail maniaque (on voit clairement les pilotes dans l'habitacle des camions), mais le jeu compte aussi parmi les plus fluides et les plus rapides du support. Si l'on excepte des temps de chargement parfois un peu longuets (mais tout de même inférieurs à ceux de Burnout Dominator), on peut compter sur un framerate constant et une vélocité tenant du jamais vu sur le support, et ce sans le moindre clipping. Aucun ralentissement n'est à prévoir, y compris lors des séquences les plus mouvementées, pouvant afficher une dizaine de véhicules simultanément. Riche en modes de jeu (course normale, contre la montre, pré-sélection de véhicules précis, etc.), généreux en véhicules (autant que sur PS3 !), un peu moins en nombre de circuits, Motorstorm Arctic Edge fait clairement honneur à son genre.

 
Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2023