NEW 3DS
Japon - 2014
Image plateforme « Nintendo 3DS »
Image de « New 3DS »
Genre : Aucun
Musique : Divers
Développeur : Nintendo
Durée : élevée
Langue : Français
Distributeur : Nintendo
Date de sortie : 13 février 2015
Jeu : note
Technique : note
Jaquette de « New 3DS »
portoflio
site officiel
LE PITCH
Avec les consoles New Nintendo 3DS et New Nintendo 3DS XL, profitez d’une expérience de la 3D plus confortable grâce à un système de détection de votre visage qui suit vos mouvements pour stabiliser l’image !
Partagez sur :
Sexy Lady

S'apprêtant à dépasser ses quatre ans d'existence, la dernière console portable de Nintendo fait peau neuve avec une New 3DS qui améliore sur quasiment tous les points la mouture précédente et pousse au passage encore une fois à la collectionnite des Gamers. Alors, faut-il vraiment craquer la demoiselle ?

On ne reviendra pas (trop) sur l'erreur stratégique de Nintendo qui en nommant sa machine à relief la "3DS" a perdu beaucoup de temps à convaincre le grand public que la portable n'était pas seulement une DS améliorée. Des débuts difficiles, pour des ventes que l'on n'imagine pas de toute façon rattraper un jour les ventes colossales de la mythique DS et ses nombreuses versions. Surtout que malgré des apports indéniables, la 3DS comportait encore quelques soucis d'ergonomie et un écran supérieur qui pouvait provoquer des migraines chez les neuneuils sensibles. Conscient de tout cela, mais aussi afin d'inclure un écran tactile désormais capable de se connecter aux sympathiques Amiibo, la maison de Mario a donc sérieusement planché sur sa New 3DS, un poil moins épaisse et à l'autonomie plus douillette. Et force est de constater que dans l'ensemble, les amateurs ne pourront qu'être séduits. Tout d'abord avec l'intégration immédiate d'un nouveau joystick, évitant de se trimbaler le lourdingue Circle Pad Pro. Petit, un poil rigide, mais très efficace il permet enfin de diriger la caméra des jeux en 3D sans se casser la tête. Même accolades pour les Gamers avec deux nouvelles gâchettes supplémentaires. Mine de rien, rien qu'avec l'indispensable Legend of Zelda Majora's Mask qui vient de sortir, c'est le jour et la nuit, aussi bien dans la prise en main que graphiquement.

 

new Too


Car le « New » n'est pas qu'une coquetterie, les écrans de la New 3DS normale et de la XL sont légèrement plus larges que leurs ancêtres, affichant des données plus stables et précises, en même temps que des couleurs plus vives et contrastées. Bien entendu, cela va sans dire que la plus belle performance de la miss est à voir du coté de sa nouvelle gestion du relief. Une fois enclenchée la petite molette sur le coté (avec un petit cran pour signaler l'abandon de la 2D), la 3D apparait avec une profondeur plus sensible, mais surtout avec des largesses inédites. Une sensation permise par un discret «head tracking» qui est capable, jusqu'à une certaine latéralité, de s'adapter en fonction des mouvements de tête ou de la console pour livrer un relief relativement constant. Pas bête du tout et très efficace. Enfin, la New 3DS va aussi devenir une console segmentant comme Nintendo en a le secret, celle-ci baladant dans son petit ventre un nouveau processeur plus costaud et nerveux, augmentant les vitesses de chargement des pages online (eshop) et le lancement des jeux. Plus rapide, largement plus puissante, la portable devrait d'ailleurs rapidement bénéficier de titres exclusifs (donc pas compatible avec la 3DS simple), comme Xenoblade Chronicles, seuls à même de se vautrer allègrement dans toutes les possibilités de la machine. Difficile de résister donc, puisque de toute façon d'ici quelques mois, l'éditeur ne nous en laissera pas le choix. Nintendo sait toujours comme faire fructifier leur entreprise, comme l'atteste la possibilité de changer de coque à loisir parmis des dizaines d'offres geeks, mais toujours en caressant les fans du plombier dans le sens du poil.

Nathanaël Bouton-Drouard






Partagez sur :

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2021