Savage Dawn : Test du Bluray
Teen Titans Go ! & DC Super Hero Girls : Test du DVD
My Heart Can't Beat Unless You Tell It To : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « Raging Fire : Test du Bluray »

Imaginé comme un retour en force de l'école hongkongaise du cinéma d'action, Raging Fire avec les stars Donnie Yen et Nicholas Tse est cependant devenu le film testament du réalisateur Benny Chan, décédé du cancer à la fin du tournage. Si la post-production s'est faite sans lui, l'objet reste un chaleureux hommage à son cinéma : divertissant, généreux voir explosif.

Image de « Fantômes contre fantômes de Peter Jackson : Test du box Blu-ray »

Jeune réalisateur presque inconnu sur le marché international en ce milieu des années 90, Peter Jackson (un néo-zélandais ?) avait pourtant déjà séduit les cœurs des fans d'horreur avec des péloches frappadingues et grotesques comme Bad Taste, Braindead, The Feebles... et curieusement un très sensible et émouvant Heavenly Creatures.

Image de « L’échappé de la chaise électrique : Test du Bluray »

Au milieu du foisonnant et souvent méconnu catalogue SF/ Horreur de la fière Universal des années 30 et 40 on trouve quelques jolies curiosités. Comme ces débuts remarqués d'un certain Lon Chaney Jr transformé en homme électrique par un scientifique au complexe de dieu bien prononcé.

Image de « Trois pour un massacre : Test du Bluray »

Jusque là visible par chez nous uniquement dans une version internationale violemment tronquée,Trois pour un massacre, alias Tepepa, rejaillit enfin dans sa version intégrale beaucoup plus ample et profonde chez Artus Films. Hurra !

Image de « Le Rayon invisible : Test du Bluray »

Série B de science-fiction au scénario et aux effets spéciaux surprenants, Le Rayon invisible promène Boris Karloff et Bela Lugosi des montagnes des Carpates aux rues de Paris en passant par les régions sauvages et inexplorées d'Afrique à la recherche d'un mystérieux nouvel élément. Une réussite aux accents lovecraftiens insoupçonnés.

Image de « Karaté Kid : Test de l'UHD »

Succès surprise de l'été 1984, Karate Kid a généré trois séquelles, un remake (sur lequel il vaut mieux ne pas s'étendre) et, surtout, la série Cobra Kaï, véritable cure de nostalgie diffusée sur YouTube Red puis Netflix depuis 2018. Sa réédition en 4K UHD est l'occasion de chanter une fois encore les louanges d'un petit bijou où se mêlent leçons de vie, choc des cultures et apprentissage des arts martiaux.

Image de « Les Voitures qui ont mangé à Paris + Le Plombier : Test des Blurays »

Futur réalisateur de Witness, Le Cercle des poètes disparus, The Truman Show ou Master and Commander, Peter Weir a aussi été le chef de file de la résurrection du cinéma australien dans les années 70, tranchant avec la somnolence des années précédentes, imposant une véritable identité locale, sociale et esthétique, et affirmant une étrangeté, inquiétante et poétique comme peuvent en attester les deux films réunis par ESC dans cette même édition HD.

Image de « L'Aventure c'est l'aventure : Test du Bluray »

Deuxième plus grand succès de la carrière de Claude Lelouch, L'Aventure c'est l'aventure est aussi devenu avec le temps une comédie référence pour toute une génération d'acteurs, fascinés par la liberté et l'énergie déversée par une bande des cinq aussi improbable qu'irrésistible. Une farce politique toujours aussi réjouissante 50 ans après.

Image de « Love and Monsters : Test du Bluray »

Au carrefour du teen movie, du post-apo et du film de monstres old school, Love and Monsters aurait aisément pu prétendre à un joli succès en salles si un certain virus d'origine indéterminée n'était pas passé par là. Récupéré et distribué à moindre frais par Netflix au mois d'avril 2021, le second long-métrage de Michael Matthews s'offre une seconde vie en vidéo. Petite séance de rattrapage.

Image de « Le Trône de feu : Test du Bluray »

Le stakhanoviste Jess Franco retrouve la star du gothique Christopher Lee pour un démarquage plus qu'honorable du Grand Inquisiteur de Michael Reeves, avec Le Trône de feu venant célébrer le sens de la justice on ne peut plus personnel du véritable juge Jeffrey. Un grand moment d'histoire, avec quelques soupçons de dérives sanglantes et d'érotisme cela va de soi.

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2022