Le Loup-garou de Londres de John Landis : Test du blu-ray
Resurrection : Test du Bluray
Un Cri dans l'ombre : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « Le Loup-garou de Londres de John Landis : Test du blu-ray »

Multi édité, toujours collector, Le Loup-garou de Londres s'offre en France une petite exclue avec la sortie de la dernière restauration 4K au format UHD . Malgré les années, le film est plus séduisant que jamais, rappelant que mieux que la synthèse, il reste le latex... et l'inspiration.

Image de « Resurrection : Test du Bluray  »

On n'attendait pas grand-chose de Resurrection. Ni de son réalisateur Daniel Petrie en fait. Dont on se souvenait à peine qu'il avait commis le tout mou Cocoon le retour en 1988. Qu'elle ne fut donc pas notre surprise au visionnage de ce film oublié. Aussi fin qu'élégant, Résurrection est un film qui mélange les genres avec brio, signé par un cinéaste qu'il est nécessaire de réhabiliter.

Image de « Un Cri dans l'ombre : Test du Bluray »

Des trois longs-métrages que George Peppard tourna sous la direction de l'anglais John Guillermin, Un Cri dans l'ombre est assurément le plus siphonné du bulbe. Fantaisie pop et sexy au croisement d'Hitchcock et des premiers James Bond, le film compense un certain manque de rigueur dans sa mise en scène par une générosité tout à fait typique du réalisateur de La Tour infernale et du remake de King Kong.

Image de « People’s Hero : Test du Bluray »

Toujours très actif, Derek Yee n'est pas forcément le cinéaste le plus réputé de l'industrie HK. Pourtant sa carrière est jalonnée de jolis succès (Full Throttle, Une Nuit à Mongkok...) et surtout d'une identité très marquée, mariant avec sincérité l'efficacité du ciné de genre avec des considérations sociales. Une voie déjà toute tracée dès son second long métrage : People's Hero.

Image de « Le Démon de l’or : Test du Bluray »

Étrange western que Le Démon de l'or où il faut attendre presque 20 minutes avant de pouvoir apprécier enfin la gueule renfrognée et hirsute d'un Glenn Ford plus salopard que jamais. Entre deux époques et deux genres, il n'a rien en tout cas du western de série.

Image de « Première victoire : Test du Bluray »

Les films de guerre sont légion dans l'histoire du cinéma américain. Leur armée étant dans nombre de conflits planétaires. Les sujets pour encenser les courageux GI de la bannière étoilée ne manquent pas. Alors lorsque ceux-ci prennent une raclée à Pearl Harbor, on était sûr de pouvoir compter sur Hollywood pour arriver à faire passer cette déconvenue par un patriotisme de haute volée.

Image de « Daylight : Test du Bluray 2021 »

Fleuron du film catastrophe, Daylight constitue l'un des meilleurs films du bourrin Rob Cohen, autant que l'un des multiples moments charnières de la filmographie de Sylvester Stallone.

Image de « Seuls les anges ont des ailes : Test du Bluray »

Toujours à la pointe d'une cinéphilie exigeante, Wild Side déroule le tapis rouge à l'immense Howard Hawks et à son chef d'œuvre Seuls les anges ont des ailes, mélodrame moite, viril et aérien où le stoïcisme de Cary Grant est mis à rude épreuve par la féminité triomphante de Jean Arthur et de la volcanique Rita Hayworth. Gare à l'atterrissage !

Image de « Host : Test du Bluray »

Si les succession de confinements auront largement bousculé les plannings de tournage et amoindris la capacités de production de certains, il aura donné quelques idées à d'autres et surtout un espace vacant pour délivrer sa petite carte de visite qui fait bien. Host, avec sa réunion zoom qui tourne au cauchemar en ligneest clairement celle de Rob Savage.

Image de « Wild Search : Test du Bluray »

Certainement pas la plus célèbre réalisation de Ringo Lam (City on Fire, Full Alert), Wild Search fut ouvertement une manière pour le cinéaste de retourner draguer le grand public en lui offrant un polar carré bien efficace certes, mais surtout généreusement teinté de belles romances. En quand le couple en question est formé par les stars Chow Yun-Fat, Cherie Chung, c'est vrai qu'il est difficile de résister.

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2021