TEEN TITANS GO ! & DC SUPER HERO GIRLS...
Teen Titans Go! & DC Super Hero Girls: Mayhem in the Multiverse - Etats-Unis - 2022
Image plateforme « DVD »
Image de « Teen Titans Go ! & DC Super Hero Girls... »
Réalisateur : Matt Peters, Katie Rice
Musique : Michael Gatt
Image : 1.77 16/9 Compatible 4/3
Son : Anglais et Français Dolby Digital 5.1
Sous-titre : Français
Durée : 75 minutes
Distributeur : Warner Home Video
Date de sortie : 25 mai 2022
Artistique : note
Technique : note
Interactivité : note
Jaquette de « Teen Titans Go ! & DC Super Hero Girls... »
portoflio
LE PITCH
Qu’obtient-on lorsqu’on mélange les DC Super Hero Girl, la Legion of Doom et les Teen Titans Go ! avec un soupçon d’ancienne déesse kryptonienne ? C’est la recette d’un chaos absolu et tellement amusant !
Partagez sur :
Multiverse no madness

Alors que les nostalgiques pleurent encore sur l'élégance perdue de l'ère Paul Dini et quètent quelques réussites du coté des adaptations de comics en animé, les jeunes eux se gondolent comme des baleines devant l'hystérique Teen Titans GO ! et le girl power DC Super Hero Girls. Et comme la mode est au multivers... Pourquoi se priver ?

La première vient d'être gracieusement renouvelée pour une huitième saison avec quelques multiples téléfilms et même un long métrage cinéma. La seconde cartonne depuis 2019 et revisite l'univers DC en mode sororité et semi-parodie avec un ton qui rappelle inévitablement la fameuse Powerpuff Girls (la créatrice Lauren Faust y était d'ailleurs scénariste). Les deux approchent un univers désormais rabâché avec une irrévérence juvénile certes parfois épuisante, mais tout aussi rafraîchissante, et une esthétique cartoon plutôt percutante. Après une première rencontre dans un épisode spécial, les deux équipes frétillaient donc de se retrouver dans un nouveau crossover, forcément bordélique, qui prendrait la forme d'un téléfilm inédit, ou DTV, question de démultiplier le potentiel commercial. Une idée qui reste plutôt amusante sur la papier surtout que comme l'indique le titre Pagaille dans le Multivers, il est surtout question de se moquer gentiment de la récente mode qui touche les différents univers cinématographiques dérivés de super-héros. Ici aussi la menace est considérable, perturbant l'équilibre du monde, de l'univers et des autres, mais les petites visites entre réalité alternatives ne ressemblent à rien d'autre qu'à de ridicules accidents dont les Teen Titans toujours aussi accrochés à leur poste de TV, sont essentiellement les spectateurs commentateurs en mode méta.

 

super nanas


Une petite poignée de minutes en commun, gageons que c'est surtout l'équipe menée par Wonder Woman, Supergirl, Batgirl, Green Lantern et Bumblebee qui mènent la danse devant contrecarrer les plans de domination de leur Lex Luthor et de sa toute nouvelle Legion of Doom. Plus qu'un délire du multivers, Teen Titans Go ! & DC Super Hero Girls : Pagaille dans le Multivers ressemble plutôt à un bon crossover à l'ancienne où la masse de vilains invités n'a d'égale que dans l'invocation d'un défilé de légendes de la justice, incluant bien entendu Superman et son assurance insupportable, Batman qui marmonne des sombres menaces, suivis de près par Flash, Green Arrow, Hawkman... la liste est longue. C'est forcément bourré de clins d'œil (celui aux Super Friends est excellent), d'allusions appuyées et de sortie frénétique d'une Harley Quinn que manifestement plus personne n'envisage comme une véritable tueuse sociopathe. Reste qu'au-delà de la blague initiale, le film ne ressemble le plus souvent qu'à un épisode de DC Super Hero Girls rallongé au-delà du raisonnable, éventant la menace pourtant prometteuse d'une croquemitaine kryptonienne pour mieux rejouer la carte des copines en capes (qui s'appellent « sœurs » bien entendu) face à l'autorité mâle et à leurs propres petites dissensions. L'écriture ne prend aucun risque, tout comme l'emballage technique un poil plus souple et fluide que pour les séries TV, mais à peine mieux, avec une absence totale de montée en tension, de morceaux de bravoure ou de vision tout bonnement spectaculaire. De l'animé mono dimensionnel qui réussit même en 75 petites minutes à connaître un sacré ventre mou. Seuls les gamins inconditionnels y trouveront vraiment leur compte.

Nathanaël Bouton-Drouard








 

Partagez sur :
 

Image :
Pas de Bluray en France, et Warner continue de balancer certaines de ses nouveautés sur disques DVDs, support pourtant aujourd'hui des plus anachronique. La copie est bien entendu superbe, lumineuse, pimpante et la définition du support fait au mieux pour en retranscrire les qualités. Avec la courte durée et une petite poignée de bonus, la compression n'a pas trop de difficulté à tenir la barre.

 


Son :
Produit télévisuel par excellence le film nous parvient avec des pistes Dolby Digital 5.1 plutôt sobre même si on notera quelques moments d'excitation lors des rares affrontements plus physiques. Quelques effets sur les enceintes arrières, de très rares ambiances, l'ensemble joue surtout sur la clarté du dialogue... sauf pour Batman.

 


Interactivité :
Pas de making of ou autre featurettes, l'éditeur se contente de glisser deux épisodes de Teen Titans Go ! et un de DC Super Hero Girls. Chacun ne durant que dix minutes, cela semble un peu pingre. Surtout que ces derniers ne sont disponibles qu'en VOST. Dommage pour les gosses.

Liste des bonus : 2 épisodes Bonus Teen Titans Go!, Episodes Bonus DC Super Hero Girls.

 

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2022