STAR TREK V : L’ULTIME FRONTIèRE
Star Trek V The Final Frontier - Etats-Unis - 1989
Image plateforme « Blu-Ray »
Image de « Star Trek V : L’ultime frontière »
Genre : Science-fiction
Musique : Jerry Goldsmith
Image : 2.35 16/9
Son : Dolby True HD 5.1 anglais, Dolby Digital 5.1 français, allemand, italien et espagnol
Sous-titre : Français, anglais, italien…
Durée : 107 minutes
Distributeur : Paramount Home Entertainment
Date de sortie : 27 octobre 2009
Artistique : note
Technique : note
Interactivité : note
Jaquette de « Star Trek V : L’ultime frontière »
portoflio
LE PITCH
En 2287, le Capitaine Kirk et son équipage prennent sur Terre des vacances bien méritées... Mais lorsqu'ils apprennent que le Vulcain Sybok, demi-frère de Spock, vient de prendre en otage des diplomates venus cohabiter sur la planète Nimbus III, nos héros remontent à bord de l'Enterprise...
Partagez sur :
"l'enfer est pavé de bonnes intentions"

Au-delà du voyage de l'équipage de l'Enterprise, une notion fait son chemin depuis les quelques phrases énoncées dans le générique de la série originale : celle de l'Ultime Frontière. Pas sûr que la réponse apportée par le film homonyme satisfasse les trekkies.

 

La jalousie est un très vilain défaut. C'est pourtant ce qui a motivé la présence de William Shatner (Capitaine Kirk) derrière la caméra pour ce cinquième épisode cinématographique. Vexé de ne pas avoir pu prendre jusque là les commandes d'un projet (alors que Nimoy avait fait pression pour réaliser les deux précédents), le nouveau flic de Hooker se prend d'une ambition évidente pour son baptême du feu. Après un voyage temporel rigolard dans Retour sur terre, L'Ultime Frontière flirte ni plus ni moins avec la possibilité de rencontrer Dieu tout puissant. Un sujet particulièrement opportun dans l'univers Star Trek et qui aurait dû apporter une lecture plus philosophique à des longs-métrages qui en manquent bien trop souvent. C'est l'occasion aussi pour ressortir de nulle part un demi-frère à Spock, version passionnée et extrémiste du Vulcain. D'excellentes bases en somme, surtout qu'à l'origine du scénario Shatner évite l'écueil des précédents essais, se rappelant que Star Trek ne repose pas sur l'opposition Spock / Kirk, mais bien sur la trinité formée avec l'excellent Docteur McCoy.

 

service des douanes


C'est d'ailleurs là l'origine de meilleures séquences du film, discourant sur leur étrange et indéfectible amitié, leurs conflits et leur complémentarité. Gardien du temple et grand absent de la récente relecture par J.J. Abrams, Shatner connaît l'univers et les composantes de la création de Gene Roddenberry par cœur et en joue à la perfection, alternant grands élans métaphysiques et humour collégial. Des qualités souvent oubliées lorsque l'on évoque L'Ultime Frontière tant celles-ci sont dissimulées derrière une mise en scène usée, des idées tristement ringardes (Uhura toute ridées qui fait un strip-tease à la lumière de la Lune), des effets spéciaux parfaitement foireux... Il faut dire que le bonhomme à joué de malchance. ILM n'étant pas disponible, la Paramount a dû changer d'équipe technique, les nouveaux-venus devant composer avec une certaine inexpérience et des coupes budgétaires drastiques. Le plus gros gâchis étant clairement un final qui se voulait dantesque, inspiré par les visions infernales de la Bible, et se résume pour le coup à deux pauvres gogos en costumes de latex. Triste.

Nathanaël Bouton-Drouard






Partagez sur :
 

Image :
Sur la même lancée que l'intégralité de la collection, le Blu-ray de Star Trek V fait preuve d'une belle précision avec un master nettoyé de fond en comble et des couleurs d'une puissance remarquable. Les plans en pleine lumière sont ainsi particulièrement impressionnants, soulignant même l'ambition « western » de Shatner tout en préservant un joli grain des plus naturels. Dommage que les séquences moins éclairées souffrent un peu du réducteur de bruit et laissent alors transparaître des noirs légèrement grisâtres. Une très belle copie tout de même.

 

Son :
On retrouve comme de coutume les doublages étrangers (dont le français) dans un Dolby Digital 5.1 honnête, mais c'est clairement la version originale remixée en Dolby True HD 5.1 qui assure le plus gros du spectacle. Les effets sont bien balancés et harmonieux, les scènes de combat spatial jouent à fond la carte du dynamisme avec un léger écho très naturel, pendant que la musique de Jerry Goldsmith accompagne le tout sans jamais se faire écrasante.

 

Interactivité :
Encore une fois la partie interactivité de la galette est on ne peut plus chargée. Tout ne se montre pas particulièrement pertinent avec un sujet sur le Parc Yosemite, l'influence de la série sur la NASA, des essais maquillages un peu longuets ou un commentaire audio de Shatner trop littéral. Mais heureusement beaucoup d'autres suppléments viennent largement relever le niveau. En particulier lorsque le réalisateur évoque au détour du making of ou d'une interview supplémentaire sa vision initiale et les difficultés rencontrées lors du tournage. Assez touchant, même si le Capitaine a parfois tendance à manquer de distance par rapport à son travail et se complaît dans une certaine satisfaction mal placée. Impossible de la même façon de passer à côté du portrait d'Herman Zimmerman grand directeur artistique de Star Trek ou d'un joli hommage à James Doohan (interprète de Scotty). On trouve enfin une discussion analytique avec Ray Bradbury. La classe quoi.

 

Liste des bonus : Commentaire audio du réalisateur, commentaire audio de Michael et Denise Okuda, Garfield et Judy Reeves-Stevens et Daren Dochterman, Le pitch d'Harve Bennett à l'équipe commerciale (2'), Le Voyage (29'), Essais maquillages (10'), Rockman (6'), Conférence de presse Star Trek V (14'), Hommage à Herman Zimmerman (19'), William Shatner : Interview (14'), Pensées cosmiques (13'), Le couple Klingon (13'), Un futur écologique (9'), Scènes coupées (4'), Star Trek honore la NASA (10'), Hollywood Walk of Fame : James Doohan (3'), Brief SCISEC 005 de la Starfleet : Nimbus III (3'), storyboards, librairie multimédia interactive, galerie photos, BD-Live, Bande annonces

 
Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2023