DOCTEUR STRANGE
Doctor Strange - Etats-Unis - 2007
Image plateforme « DVD »
Image de « Docteur Strange »
Genre : Fantastique
Musique : Guy Michelmore
Image : 1.77 4/3
Son : Anglais et français Dolby Digital 5.1
Sous-titre : Français
Date de sortie : 7 juillet 2009
Artistique : note
Technique : note
Interactivité : note
Jaquette de « Docteur Strange »
portoflio
site officiel
LE PITCH
Victime d’un grave accident qui l’a privé de sa dextérité, le Docteur Stephen Strange part dans les montagnes du Tibet à la rencontre d’un légendaire guérisseur. Celui-ci s’avère être un maître des sciences occultes qui initie ses adeptes à des pratiques ancestrales gardées secrètes. Transformé, le Docteur Strange décide de consacrer sa vie à la maîtrise des arts mystiques pour lutter contre les forces du mal...
Partagez sur :
L'oeil d'agammato

Alors que les nombreuses adaptations sur grand écran de ses personnages phares rencontrent succès après succès, il aurait été étonnant que Marvel ne tente pas d'en profiter un peu plus. Marchant sur les pas de son concurrent DC, la firme lance donc Marvel Animation dans le but de produire une série de Direct-To-Video dédiée à son cheptel. Premier du lot à sortir en France : le Docteur Strange.

 

Clairement pas le projet le plus avancé dans l'énorme vague de futures adaptations annoncées pour le grand ecran, Docteur Strange, maître du mysticisme de l'univers Marvel, n'a finalement connu jusqu'ici qu'un obscur téléfilm à la fin des années 70. Un terrain vierge en somme qui permet ici au studio d'animation détenu par « la maison des idées » de s'essayer à une vision en mouvement du personnage, sans peur de subir une comparaison autre que celle de ses aventures de papier. Créé en 1963 dans les pages de la revue Strange Tales par le duo Stan Lee / Steve Ditko, déjà à l'origine d'un certain Spider-Man, le personnage est souvent resté dans l'ombre de certains de ses camarades costumés, malgré un univers de sorcellerie on ne peut plus envoûtant. Dès les premières images, les lecteurs peuvent d'ailleurs regretter qu'à aucun moment l'équipe artistique ne tente de se rapprocher des délires New Age de son premier illustrateur. Manifestement, la volonté de ce film d'animation est de remettre au goût du jour un héros sans doute trop obscur pour le grand public. Quitte à passer pour cela par le biais d'une petite production en DTV avec une animation entièrement conçue sur ordinateur.

 

Tout dans la cape

 

Tout à fait honorable dans sa fluidité, sans doute un peu moins dans le naturel des mouvements, l'animation n'est sans doute pas l'ingrédient le plus mémorable du métrage, tout comme le design (trop standardisé) ou les décors (assez pauvres), mais reste tout de même au-dessus des standards habituels de la télévision ricaine. Respectant sans grand mal ses premiers pas dans le monde de la magie (ça n'occupait que quelques pages à l'époque), Docteur Strange le film ancre donc son récit dans notre monde contemporain et si le bonhomme est toujours un maître du Hocus Pocus, on le voit aussi apprendre à manier le sabre contre le traître Mordo. La surprise passée, il faut reconnaître que ses petits arrangements permettent de créer un divertissement certes plus accessible, mais aussi plus rythmé, mettant en avant les pouvoirs des adeptes de l'ancien, toujours prompt à découper les suppôts du démon Dormmamu. Ne le cachons pas, le film n'était pas loin d'ailleurs de glisser vers la petite production pour gamins et préados, mais l'équipe de vétérans de l'animation télé made in USA se fait également plaisir en ajoutant parcimonieusement quelques petits détails plus croustillants (des créatures dévorant jusqu'à l'os leurs pauvres victimes) et surtout en s'attardant sur l'évolution psychologique du héros. Un petit côté quête initiatique qui ne fait qu'ajouter à l'honnêteté de cette modeste entreprise, qui avec beaucoup d'humilité rend un joli hommage à cette création pop.

Nathanaël Bouton-Drouard



Partagez sur :
 

Image :

Le film ayant été produit uniquement sur support numérique, le transfert apparaît d'une grande pureté avec des couleurs très contrastées et des aplats pleins et chauds. L'animation en général offre un encodage facilité. La compression est donc ici d'excellente qualité... sauf curieusement à deux ou trois instants où apparaissent quelques disgracieux artefacts. Problèmes du DVD ou cicatrices imprimées directement sur le master.

 

Son :

Produit pour le marché de la vidéo, ce film d'animation n'en oublie pas pour autant que nous sommes à l'heure des Home Cinémas et se fend de deux mixages Dolby Digital 5.1 en Français et Anglais. Deux pistes très équivalentes qui mettent légèrement en avant les dialogues mais assurent tout de même le spectacle pour soutenir l'apparition de créatures étranges ou les lancers de sortilèges. Une dynamique honorable, qui ne fait pas trop de vague.

 

Interactivité :

A l'image des adaptations cinéma Marvel, le DVD de Docteur Strange contient un documentaire qui s'attarde sur les origines du personnage. En renfort, quelques interview de scénaristes ayant travaillé sur le personnage dont bien entendu le mythique Stan Lee, toujours aussi jovial mais un peu perdu dans ses souvenirs. Dommage du coup qu'avec un peu plus de dix minutes ces « Origines du Docteur Strange » servent aussi de making of au dessin animé, poussant le montage à passer rapidement sur l'un et l'autre. Pas de réel approfondissement, le principal plaisir étant ici de voir passer brièvement quelques illustrations de Steve Ditko ou Gene Colan. Un petit côté fourre-tout qui se poursuit avec un mélange de croquis et de story-boards en deux minutes, et une vidéo promo sur un prochain Les Vengeurs Evolution. On se demande encore ce que viennent faire ici l'intégrale des cinématiques en synthèse d'Ultimate Alliance et X-Men Legend 2, deux jeux signés Activision. Du remplissage peut-être.

 

Liste des Bonus : Les origines du Docteur Strange (13'), Le concept graphique de Docteur Strange (2'), Un aperçu du film Les Vengeurs - Evolution : Les Héros de demain (5'), Les meilleures cinématiques tirées de jeux vidéo Marvel (20'), Bandes-annonces

 
Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2022