Doctor Strange in the Multiverse of Madness de Sam Raimi
Moon Knight Saison 1
Les Diables + Ken Russell : Coulisses d'un film maudit
Rejoignez-nous sur :
Image de « The Big Goodbye de Sam Wasson »

Il y a les livres sur le cinéma, qui l'analysent, le décortiquent ou en éclaire ses coulisses, le laissant légèrement à lointain comme une œuvre d'art intouchable.Et il y a les livres cinéma qui y plongent tête baissée, s'y perdent et en deviennent une part étrange, une excroissance qui s'approche dès lors d'une même démarche de création. The Big Goodbye - Chinatown et les dernières années d'Hollywood est de ceux là.

Image de « La Brigade des 800 de Guan Hu »

Gigantesque succès en Chine, le blockbuster martial La Brigade des 800 a engrangé près de 425 millions de dollars au box office local pour un budget déjà imposant de 80 millions. Un phénomène spectaculaire qui n'aura cependant pas les honneurs du grand écran en France, passant directement par la case VOD ou Home Cinéma.

Image de « Sans un bruit 2 de John Krasinski »

Alors qu'il aurait dû sortir il y a près d'un an et demi, Sans Un Bruit 2 fit partie des premiers films victime de la pandémie mondiale. Un comble pour la suite d'un film qui mettait en scène une famille vivant reclus chez elle pour échapper à un danger mortel à l'extérieur. Mais finalement, cette sortie repoussée permet à cette seconde partie d'être plus en accord avec la situation du monde qu'il y a un an.

Image de « Oxygène d'Alexandre Aja  »

Deux ans après le succès surprise de Crawl, Alexandre Aja revient en France avec Oxygène, thriller de SF conceptuel et claustro à souhait produit par Wild Bunch et distribué par Netflix. Une franche réussite, un authentique tour de force et un métrage totalement en phase avec son époque.

Image de « Le Dernier Voyage de Romain Quirot »

Au milieu de la foule de films qui sortent (et ressortent) le 19 mai se trouve un petit film de science-fiction français, tourné dans le désert marocain avec un budget restreint. Un projet qui ne part donc pas gagnant pour réussir à se démarquer mais pourtant, avec son imagerie post-apo pulp et une croyance indéniable dans son sujet, Le Dernier Voyage est une des plus jolies surprises que le cinéma de genre français nous ait offert ces dernières années.

Image de « L'Art de Le Château dans le ciel »

La collection des Artbook du Studio Ghibli s'agrandit chez Glénat. Après Mon Voisin Totoro, Le Voyage de Chihiro et Princesse Mononoke, c'est au tour de Le Château dans le ciel de voir son guide traduit en France. Presque 200 pages remplies de documents visuels à tomber et d'annotations toutes aussi lumineuses.

Image de « Nightmare Symphony de Domiziano Cristopharo & Daniele Trani »

Dans les productions indépendantes, on trouve encore cet amour passionnel, quasi charnel pour le Giallo. Dans cet univers, il allait de soi que rendre hommage au réalisateur Lucio Fulci était attendu au tournant. Chronique d'une production 100% indé, 100% européenne, 100% meta, mise en abîme dans l'abîme du bis et c'est tant mieux.

Image de « Godzilla Vs. Kong d'Adam Wingard »

Le voilà enfin, l'ultime volet du monsterverse initié par Warner en 2014. Repoussé pour cause de pandémie, le cross-over entre le japonais Godzilla et l'américain King Kong débarque enfin sans virus, sans masque et... sans scénario.

Image de « Possessor de Brandon Cronenberg  »

Encensé lors de la dernière édition de Sundance, Possessor a poursuivi sur sa lancée en décrochant, courant janvier, le Grand Prix au festival fantastique de Gérardmer. Pandémie oblige, le voici aujourd'hui disponible en VOD. Bonne nouvelle ? Plus ou moins. Malgré un casting solide et un style plutôt affirmé, le long-métrage signé du fiston de David Cronenberg a un peu de mal à tirer son épingle du jeu.

Image de « Zack Snyder's Justice League »

Annoncée par une campagne de communication intensive et inédite dans l'histoire des director's cut, cette nouvelle version de la Justice League, plus conforme aux intentions initiales de Zack Snyder, s'acquitte sans peine de ses trois objectifs avoués : booster le lancement à la traîne de la chaîne de streaming HBO Max, faire oublier le montage hybride et largement moqué de 2017 et permettre à un cinéaste meurtri de faire son deuil.

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2022