JONNA T.2
Jonna and the Umpossibles Monsters #5-8 - Etats-Unis - 2022
Image de « Jonna T.2 »
Dessinateur : Chris Samnee
Nombre de pages : 120 pages
Distributeur : 404 Editions
Date de sortie : 5 mai 2022
Bande dessinnée : note
Jaquette de « Jonna T.2 »
portoflio
LE PITCH
Une fois leur havre de paix détruit, les filles sont reparties. Elles ont suivi une piste menant à une ville sous terre cachée dans les vestiges brisés d'une puissante forêt de séquoias, attirées par l’histoire réconfortante d’une nouvelle communauté dans laquelle leur père aurait pu trouver refuge. Mais, pour Rainbow et Jonna la vie dans cette nouvelle grande ville est déroutante ! Si Jonna trouve la célébrité dans les arènes dans lesquelles elle combat d’horribles monstres...
Partagez sur :
Big Heart

Suite des aventures de Jonna et Rainbow dans le monde post-apocalyptique pulp imaginé par l'excellent Chris Samnee et son épouse. Une création originale prévue en 12 chapitres, trois albums, dont on découvre ici le ventre...

Une fois retrouvée la petite sœur étrange et surpuissante malgré le paysage désolé et l'hostilité généralisée, le récit aurait pu connaitre un ralentissement. Celui des retrouvailles, des explications, des révélations, mais Mr et Mme Samnee ont prévisualisé Jonna autrement, préférant immédiatement les confronter à la fois au danger colossal que représentent ces créatures gigantesques ravageant et dévorant tout sur leur passage, tout en divulguant les pouvoirs surhumains de la petite gosse bondissant et grognant à tout va. On fait trembler le sol, et on embarque les deux gamines vers un nouveau danger, celui d'humains mal intentionnés voulant se servir de Jonna comme attraction guerrière dans une arène sous-terraine. Entre Mad Max Beyond Thunderdome et Conan Le Barbare, la série ne perd jamais de vu son sens du spectaculaire, ni la nécessité de creuser cet univers encore récent.

 

Balèze


Presque sans un mot, à se demander si les planches ne pourraient tout simplement pas être entièrement muettes, les deux auteurs rejouent la quête mythologique de Jonnah et sa découverte de la vérité qui ne peut en passer que par l'exploration du ventre de la bête. Avec un nouveau twist à l'horizon avant la conclusion attendue pour janvier 2023, ce volume central manie encore à la perfection action, aventure, humour, dépaysement et émotion en jouant toujours beaucoup plus sur l'art séquentiel, le découpage, le sens de l'enchainement fluide que sur une construction dramatique trop imposante. Avec peu de mots, les planches laissent le loisir à Chris Samnee (Fire Power, Daredevil), le bonheur de jouer avec son trait plein hérité à la fois des écoles franco-belges que de l'ultra dynamique Jack Kirby, ses mises en scènes épiques et rocambolesque et une dilation de l'action et de la narration largement hérités de ses lectures mangas. La centaine de pages file à toute vitesse, emportée par son propre souffle, son intense sensibilité et tout simplement sa faculté à en mettre plein la vue. Du comics qui s'approche de sa forme la plus épurée, véritable leçon de storytelling par un artiste au meilleur de ses capacités.

Nathanaël Bouton-Drouard


 

Partagez sur :

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2022