LES AVENTURES ORIGINALES DE RED SONJA T.2 : 1977
Red Sonja, The She-Devil with a Sword #1-7 - Etats-Unis - 1977
Image de « Les Aventures originales de Red Sonja T.2 : 1977 »
Dessinateur : Frank Thorne
Scenariste : Roy Thomas, Clara Noto
Nombre de pages : 136 pages
Distributeur : Graph Zeppelin
Date de sortie : 14 septembre 2021
Bande dessinnée : note
Jaquette de « Les Aventures originales de Red Sonja T.2 : 1977 »
portoflio
LE PITCH
Deuxième opus consacré à ses aventures originales, ce volume regroupe les 7 premiers épisodes de la série que Marvel crée spécifiquement pour la Diablesse à l’épée : Red Sonja, the she-devil with a sword, parus aux USA entre janvier 1977 et janvier 1978.
Partagez sur :
La reine de coeur

Graph Zeppelin continue son exploration des grandes heures de la plus fougueuse des guerrières de la BD, Red Sonja. Nouveau volume donc des publications Marvel des années 70 avec les sept premiers chapitres de sa série dédiée orchestrée par le duo Roy Thomas / Clara Noto et richement illustrée par Frank Thorne.

Née dans les pages du 23ème fascicule de Conan The Barbarian, puis célébrée dans le titre Marvel Feature presents avant de refaire un tour comme guest chez son collègue cimmérien, Red Sonja obtient officiellement son propre titre en 1977. Un simple changement de nom pour la revue anthologique qu'elle occupait jusque-là mais qui prouve bien l'ascension fulgurante de cette héroïne fougueuse et indépendante, à une époque où les comics mainstream en manquaient encore cruellement. Créateur de la belle et incontournable auteur des différents titres Conan,  Roy Thomas répond bien entendu toujours présent mais, de façon compréhensible très occupés par les muscles du colosse, se lance dans une collaboration inspirée avec Clara (ou Clair) Noto. Une écriture à quatre mains (voir plus pour certain chapitres) qui allège nettement la narration des épisodes et permet de prendre de la distance avec le style lourdement littéraire des précédentes adaptations de Robert E. Howard, et de réaffirmer d'un même mouvement l'ancrage de la série dans un pur univers de Sword & Sorcery.

 

" to the death !"


Au gré des différents récits qui composent le présent volume, Sonja défend la pureté d'une licorne poursuivie par un seigneur de guerre obsédée par l'immortalité, renverse la dictature d'une sorcière massacrant un peuple esclave dans ses épreuves du cirque, s'échappe d'une ruche rêvant de la transformer en reine pondeuse (si, si !) et découvre un peuple venu des étoiles transformés en monstre de foire dans un théâtre inspirée par celui d'Anne Rice dans son Entretien avec un vampire. Le monstrueux et le grotesques, toujours quelque part entre Poe et Lovecraft, côtoient aisément la barbarie humaine et cette notion, profondément howardienne, qu'une civilisation est forcément vouée à s'enfoncer dans la décadence avant de s'effondrer. Un feuilleton hautement coloré, bourré d'action, d'atmosphères glauques et inquiétantes, où l'héroïne toujours aussi farouche réussi à être un modèle de modernité, de féminisme affirmé (non, elle n'a pas besoin de conquête ou d'acolyte masculin à chaque épisode) tout en préservant son explosive sensualité dans un bikini en cotte de maille. Cette fameuse crinière rouge, cette puissance constante, cette créature à la souplesse féline, nul autre peut-être n'a su aussi bien la capturer sur papier que Frank Thorne. Une version sauvage de la pulpeuse pin-up, illustrée comme une flamme brûlante dans un monde d'ombres et de bestioles libidineuses, qui font de ce second volume des Aventures originales de Red Sonja un petit bijou du genre. Même si on reste toujours aussi dubitatifs devant certains choix effectué dans la restauration numérique des couleurs par l'éditeur américain Dynamite. Mais pour Red Sonja on restera aveugle à cette modernité excessive.

Nathanaël Bouton-Drouard


Partagez sur :

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2021