LOCKE & KEY : CIEL ET TERRE
Locke & Key : Heaven and Earth - Etats-Unis - 2011 / 2017
Image de « Locke & Key : Ciel et Terre »
Dessinateur : Gabriel Rodriguez
Scenariste : Joe Hill
Nombre de pages : 80 pages
Distributeur : HI Comics
Date de sortie : 16 juin 2021
Bande dessinnée : note
Jaquette de « Locke & Key : Ciel et Terre »
portoflio
LE PITCH
En trois histoires courtes, les deux maîtres du Manoir Keyhouse, Joe Hill et Gabriel Rodriguez, vous invitent à un voyage dans le temps et l'espace, et lèvent le voile sur les mystères qui entourent les clés et la famille Locke.
Partagez sur :
Three Tales

Alors que l'éditeur s'apprête à ressortir la sublime série de Joe Hill et Gabriel Rodriguez en un seul volume intégrale et que la mini série World War Key est toujours inédite chez nous, Hi Comics propose pour patienter un petit volume réunissant trois one-shot inédits et quelques bonus.

Le mot bonus convient parfaitement à l'album en effet puisque celui-ci se clôt sur quelques illustrations de couvertures variants et un amusant reportage photo en compagnie des deux hauteurs sur les lieux qui ont inspiré la propriété Keystone. D'ailleurs les trois récits proposés ici ne viennent en rien offrir de nouvelles révélations sur les secrets de la famille Locke ou sur le passé de la fameuse demeure. Il s'agit en l'occurrence de trois courtes histoires qui se présentent comme de petits essais, des variations, venant éclairer des petits épisodes passés avec à chaque fois une tonalité particulière. Petit coin, produit pour une anthologie IDW, prend ainsi pour prétexte un besoin pressant de Bode pour rendre en six pages à peine quelques petits hommages à d'autre titres édités alors par l'éditeur (30 jours de nuits, Tank Girl, GI Joe...).

 

court séjour


Beaucoup plus sérieux, le central Grindhouse plonge dans les années 50 et l'atmosphère noire avec une bande de gangsters qui ont la très mauvaise idée de vouloir se planquer à Keystone. Une prise d'otage assez violente qui tourne forcément très mal pour eux puisque tous les membres de la petites famille maîtrisent parfaitement les secrets de chaque porte. Un petit pitch malin forcément parfaitement mis en scène par un Gabriel Rodriguez qui se fait plus brute que d'habitude. Mais la petite merveille de l'album reste certainement Décrocher la lune, qui plonge dans les premières années du phénomène, la création des fameuses clefs et les différentes expérimentations, pour conter le sublime cadeaux d'un père à son fils souffrant. Un voyage en ballon jusqu'à une lune transformée en porte vers un monde meilleur, aux jolis accents de Jules Vernes et de Méliès réunis qui rappelle que Locke & Key n'est pas qu'une saga fantastique effrayante mais peu aussi faire preuve d'une élégante poésie, d'une sensibilité déchirante. Faut-il préciser que dans ces trois cas là, la plume de Joe Hill, percutante et brillante, ou les planches de Rodriguez, dynamiques et subtiles, font une nouvelle fois de petites merveilles, prolongeant un comic dans lequel on prend toujours un immense plaisir à replonger.

Nathanaël Bouton-Drouard



Partagez sur :

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2021