DOFUS T.15 : LE YEN INTRéPIDE
France - 2011
Image de « Dofus T.15 : Le Yen intrépide »
Dessinateur : Ancestral Z
Scenariste : Tot
Nombre de pages : 224 pages
Distributeur : Ankama Editions
Date de sortie : 26 mai 2011
Bande dessinnée : note
Jaquette de « Dofus T.15 : Le Yen intrépide »
portoflio
LE PITCH
Encore une fois, Arty et Goultard se sont mis dans une bien mauvaise posture. Au lieu d’écouter le récit de Yen l’intrépide et d’en profiter pour en apprendre un petit peu plus sur la légende des Zobals, Goultard goûte à un repos bien mérité. Une impolitesse qui met le vénérable doyen en rogne. Sauront-ils se sortir de ce mauvais pas ? Yen pratique en effet un art du combat totalement inconnu de nos deux compères. Finalement, peut-être auraient-ils mieux fait de prêter plus d...
Partagez sur :
Bats les masques

Normalement Dofus, cela doit vous dire quelque chose... Cet énorme succès sur PC (pour un jeu partiellement gratuit) est en train de devenir une réussite tout aussi méritante dans les librairies grâce à Ankama Edition, qui sort aujourd'hui le 15eme volume de Dofus, le manga.

 

On ne présente plus la société nordiste Ankama, qui connaît un succès exponentiel autour de l'univers de son MMORPG Dofus, et son ambition multimédia qui a abouti (entre autres) au lancement d'Ankama Edition. Une filiale réservée tout logiquement au petit monde de la bande-dessinée dont le fer de lance est tout aussi logiquement la version de papier du jeu vidéo. Lancée en 2005, la série Dofus propose donc de suivre les aventures (trépidantes) d'une poignée de héros totalement frappés qui suivant chacun leur quête, forcément initiatique, découvrent peu à peu toutes les contrées de cet univers peuplé de bestioles kawaii (mais voraces) et de guerriers aux technique incroyable mais tout aussi dérangées. S'inscrivant directement dans ce que l'on appelle par raccourci sémantique « le manga à la française », Dofus reprend donc le format de poche généreusement paginé de son grand frère nippon, mais aussi le dynamisme de sa mise en page et la liberté fourre-tout qui caractérise certains titres mythiques comme Dr Slump (Akira Toryama) ou High School Kimengumi (Motoei Shinzawa).

 

sacré professeur tot !


Sans jamais décalquer les designs adorables du jeu vidéo, ni singer certains classiques japonais (on pencherait plus pour les vieux cartoons de l'âge muet) les dessins d'Ancestral Z imposent donc une lecture explosive, voire parfois hystérique. Un bon grain de folitude dont le scénariste Tot use pour jouer avec les codes du genre en faisant se percuter autant les différentes techniques martiales que les références de tous poils ou les gags, foncièrement lourds, parfois scatos, mais surtout particulièrement drôles... en particulier pour les fans de la licence. Entre une rencontre avec une créature des neiges qui cite L'Empire contre-attaque mais s'achève par un défi au jeu de cartes en ligne Arena (comment ça un placement pub ?), ou un grand maître porteur de masques magiques faisant écho à l'une des dernières castes inventées pour le soft, les aficionados ont de quoi trouver leur bonheur. Conçu comme un véritable complément, et non comme une adaptation foireuse purement lucrative, Dofus le manga atteint aujourd'hui fièrement son 15ème volume et son million de tomes vendus. La « succes story » continue et Ankama entend bien fêter dignement cet évènement en proposant une édition collector du présent volume. Un album grand format avec stickers, une carte de loterie exclusive à utiliser dans le jeu, le tout limité à 1500 exemplaires. Ce sont leurs parents qui doivent être fiers.

Nathanaël Bouton-Drouard


Partagez sur :
Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2021