Drôle de drame : Test du Bluray
La Neige en deuil : Test du Bluray
Maniac / Vigilante : Test des Blurays
Rejoignez-nous sur :
Image de « Les Ailes de la renommée : Test du DVD »

Véritable ovni du festival d'Avoriaz cuvé 1991, Les Ailes de la renommée n'a pas laissé indifférent la critique qui lui a décerné son prix spécial au même titre que le Cabal de Clive Barker également en compétition cette année-là.

Image de « La Rivière de nos amours : Test du Bluray »

Ne vous y trompez pas, même si le titre tendrement romantique avec le visuel concocté par Wild Side peuvent le laisser penser, La Rivière de nos amours lorgne plus sur le créneau du western que sur celui d'une bluette à l'ancienne.

Image de « Traîné sur le bitume : Test du Bluray »

Cloitré tristement du côté des Direct-to-video en France, S. Craig Zahler est cependant l'un des cinéastes américains les plus intéressants du moment. Le scénario de The Incident, Bone Tomahawk puis Section 99 sont venus manifester d'un cinéma de franc-tireur pointu. Et Traîné sur le bitume est une nouvelle consécration... qui fait mal par là où elle passe.

Image de « Another Day of Life : Test du Bluray »

Film atypique, Another Day of Life l'est autant dans sa forme que dans la conjonction de son esthétique et de son propos. Au carrefour de la fiction animée et du documentaire en prises réelles, le premier film du duo Raul de la Fuente et Damian Nenow surprend par son audace et par sa force de conviction.

Image de « Folle à tuer + Canicule : Test des Blurays »

Trop longtemps boudé après au moins deux décennies de succès populaires, l'œuvre d'Yves Boisset retrouve enfin le chemin d'une légitimation avec des ressorties Bluray dans des restaurations impeccables. Rejoignant la très cinéphilique collection Make My Day ! de Studio Canal, Folle à Tuer et surtout Canicule (sans doute son film culte) rappellent autant la modernité de son cinéma que sa férocité.

Image de « Le Château de la terreur : Test du Bluray »

Le Château de la Terreur (à ne pas confondre avec The Terror de Roger Corman en 1963 et sorti en France en vidéo sous le même titre) a été réalisé par Joseph Pevney en 1951. Le cinéaste, à la longue carrière autant sur le petit que le grand écran (on lui doit notamment des épisodes de Star Trek), adaptait alors une nouvelle de Robert Louis Stevenson (The Sire of Maletroit's Door) écrite en 1877.

Image de « Elvira, maîtresse des ténèbres : Test du Bluray »

Icône bis de la télévision américaine, pinup délurée célébrant le cinéma Z et maitresse incontestée des produits dérivés, Elvira aura même les honneurs d'un long métrage célébrant ses atours hypnotisants. Une comédie potache et très second degré qui certes n'eut pas le succès attendu, mais acheva d'imposer la créature dans la culture populaire.

Image de « Le Quatrième homme : Test du Bluray »

Réhabilité sur le tard et célébré pour sa franchise par une nouvelle génération avide de séries B efficaces et musclées, Le Quatrième Homme est un sympathique film noir des années 50, qui gagne effectivement à être (re)découvert, ne serait-ce que pour une équipe de seconds couteaux parfaitement grisante !

Image de « Us : Test du Bluray »

Encensé dès son premier long métrage pour son approche novatrice et politique, Jordan Peele risquait gros avec sa seconde réalisation que certains voyaient déjà comme un simple décalque d'une méthode malhonnête. Plus fermement engagé, plus subtilement orchestré, Us vient clairement confirmer l'ascension d'un auteur pertinent.

Image de « Night Monster : Test du Bluray »

Le bestiaire des « monstres Universal » a été exploité sous toutes les coutures depuis le coup d'envoi du Dracula de Tod Browning et du Frankenstein de James Whale dix ans plus tôt. En ce sens, il faut sans doute voir dans cet hybride Night Monster une tentative de renouvellement sans passer par les figures classiques habituelles.

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2019