Les Blancs ne savent pas sauter : Test du Bluray
Terminator Dark Fate : Test du Bluray 4K
Le Crocodile de la mort : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « Une Journée de fous : Test du Bluray »

Dans la foultitude de comédies nées dans les années 80, Une Journée de Fous est loin d'être la plus connue. Pourtant, c'est en se replongeant, avec confiance et délectation, dans ce genre de petites comédies qui ne payaient pas de mine hier qu'on se rend compte à quel point elles manquent aujourd'hui.

Image de « Rio Conchos : Test du Bluray »

1964. Hollywood a initié sa propre révolution faisant sortir le western de son âge d'or pour l'emmener vers de nouveaux horizons, plus sombres et plus ambigus, tout en subissant la concurrence de plus en plus rude du petit écran. Mené de main de maître par le vétéran Gordon Douglas, Rio Conchos participe de cette transition.

Image de « Gemini Man : Test du Bluray 4K »

Étant donné que son précédent film, Une Journée Dans La Vie De Billy Lynn, était déjà tourné dans ces conditions mais n'a jamais été exploité comme tel en salles, Gemini Man va constituer pour beaucoup, un premier pas dans la nouvelle révolution du cinéma.

Image de « L’Attaque de la malle-poste : Test du Bluray »

« Faire le meilleur film pour le moins d'argent possible ». Ce n'est pas une épitaphe mais le leitmotiv d'Henry Hathaway. Non pas que ses productions sentaient le film fauché, mais il avait cette capacité de rentabiliser à l'écran chaque centime investi. L'Attaque de la malle-poste en est un très bon exemple.

Image de « Joker : Test du Bluray 4K »

Succès pas du tout surprise de cet automne 2019, le Joker de Todd Phillips n'est pas un objet facile à aborder. Entre un Lion d'or retentissant à Venise, une pseudo-polémique (sans doute lancée par les services marketings de Warner) liée à la violence et aux thématiques abordées par le film et une poignée de critiques cherchant à modérer une hype un peu trop grande pour être totalement honnête, la question se pose : arnaque ou chef d'œuvre ?

Image de « Rambo : Test du Bluray »

John Rambo. La simple évocation de ce matricule suffit à évoquer un pan entier de la culture pop des années quatre-vingt. Et une sacrée tranche de notre cinéphilie. Pourquoi ? Parce qu'il s'agit d'un héros de cinéma devenu culte. Et qui, à l'instar de Rocky Balboa, demeure indissociable de son auteur-interprète Sylvester Stallone.

Image de « Rambo 2 : Test du Bluray »

Il y a peu de personnage de cinéma dont le seul nom est aussi évocateur que celui de Rambo. Un nom qui évoque immédiatement, et même pour les non-cinéphiles, la guerre, la mort, l'Amérique revancharde et triomphante, celle qui réécrit l'histoire. Ces adjectifs n'ont pourtant que très peu de rapport avec le film initial de Ted Kotcheff sorti en 1982.

Image de « Les Contes de la lune vague après la pluie : Test du Bluray »

Classique immuable du cinéma japonais, Ugetsu Monogatari marqua aussi par son Lion d'Argent récolté à la Mostra de Venise la démocratisation de ce cinéma exotique (pour les occidentaux) et une vague d'amour enflammée de la part des cinéphiles pour l'œuvre de Kenji Mizoguchi.

Image de « Le Bourreau du Nevada : Test du Bluray »

Disons le tout de suite, certains Westerns peuvent avoir tendance à se suivre et à se ressembler au point de se confondre les uns avec les autres. Ce Bourreau du Nevada ne restera pas gravé dans les annales mais il serait dommage de ne pas lui donner sa chance, tant ses propos détonnent dans ce genre ultra balisé.

Image de « Mad Dog And Glory : Test du Bluray »

Production Martin Scorsese réunissant Robert De Niro, Bill Murray et Uma Thurman en têtes d'affiches n'est pas réellement un film sur la mafia. Ni un polar. Ni un drame. Ni une comédie romantique ou autre... Peut-être est-ce simplement un bon film.

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2020