Ponyo sur la falaise : Test du Bluray
Retour à la bien-aimée : Test du Bluray
Funny People : Test du Bluray
Rejoignez-nous sur :
Image de « Ponyo sur la falaise : Test du Bluray »

2008. Alors que Disney et Pixar triomphent dans les salles avec deux films d'animation en 3D, Hayao Miyazaki annonce que le 16ème long métrage du studio Ghibli (son 9ème en tant que réalisateur) est non seulement toujours en 2D mais abandonne en plus l'utilisation, devenue trop systématique selon lui, des techniques du numérique. Ponyo sur la Falaise revient donc aux sources primordiales de l'animation et du dessin en général.

Image de « Retour à la bien-aimée : Test du Bluray »

Malgré un casting alléchant (Jacques Dutronc, Isabelle Huppert, Bruno Ganz...), Retour à la bien-aimée, sorti en 1979, n'avait alors pas rencontré son public malgré de bonnes critiques. L'édition Blu-Ray de ce film permet également de redécouvrir un réalisateur rare et disparu trop tôt, Jean-François Adam.

Image de « Funny People : Test du Bluray »

Roi de la comédie US depuis le début des années 2000 au travers de ses (nombreuses) productions et réalisations, Judd Apatow a puisé sans réserves dans le vivier du stand-up, les improvisations sans filet de ses comédiens lui ayant permis de déconstruire avec succès les standards rigoureux de la comédie sur grand écran. Avec Funny People, il s'intéresse aux coulisses de la discipline et aux travers de ses stars. 

Image de « Henry Portait d'un Serial Killer : Test du Bluray »

Bannit des écrans quatre ans durant pour sa cruauté jugée trop crue et sans fard, Henry Portait d'un Serial Killer est effectivement un film malaisant. Le portrait froid, sans distance, sans sensationnalisme, d'un tueur en série « ordinaire », servi par un terrifiant Michael Rooker, futur Mary Poppins des Gardiens de la galaxie.

Image de « Méandre : Test du Bluray »

Pour son deuxième long-métrage, le cannois Mathieu Turi mêle horreur et science-fiction dans un thriller conceptuel où les influences de Cube et de Gravity se revendiquent humblement. En résulte une série B handicapée par un scénario naïf et maladroit mais dont l'efficacité primaire relève néanmoins la barre.

Image de « U Turn : Test du Bluray »

Avant de décrocher à nouveau la lune avec l'électrisant L'Enfer du dimanche, Oliver Stone se remet de l'échec cuisant de son biopic Nixon en tenant la tête de Sean Pean dans la fange d'un trou paumé d'une Amérique de cauchemar. Grinçant.

Image de « Jumeaux & Arrête ou ma mère va tirer ! : Test des Blurays »

Le cinéma d'action des années 80 pouvait se résumer à deux noms (où quatre gros bras diront les médisants). Comme deux boxeurs de légende s'affrontant au fil des années sur le ring, Sylvester Stallone et Arnold Schwarzenegger ne pouvaient s'empêcher de compter les rounds pour savoir qui allait faire cracher le plus de billets verts au box-office.

Image de « Dernier domicile connu : Test du Bluray »

Troisième réalisation de José Giovanni et déjà deuxième collaboration avec le monument Lino Ventura, Dernier domicile connu est un polar français typique des années 70, modeste en apparence, à l'image de ses héros, il dresse le portrait fatale d'une banlieue parisienne coulée dans le béton.

Image de « Street Fighter : Test du Bluray »

Dans la droite ligne du Super Mario Bros de Rocky Morton et d'Annabel Jankel (1993) et du Double Dragon de James Yukich (1994), Steven E. De Souza transforme l'adaptation du hit vidéoludique Street Fighter II en grand Barnum cinématographique ringard, kitsch et pas drôle et dans lequel Jean-Claude Van Damme cachetonne sans conviction aux côtés d'un Raul Julia prêt à cabotiner jusqu'à son dernier souffle. Récit d'un désastre sur pellicule.

Image de « Mr. Six : Test du Bluray »

Plébiscité par le public lors de sa sortie en chine en 2015, bardé de prix locaux et largement remarqué lors de sa présentation aux festival de Venise et de Toronto, Mr. Six est un faux film d'action surprenant, versant avec une certaine poésie dans le drame criminel.

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2021