DOOM
Etats-Unis - 2005
Image de « DOOM »
Musique : Clint Mansell
Durée : 49 minutes
Nombre de pistes : 22
Distributeur : Varèse Sarabande
Bande originale : note
Jaquette de « DOOM »
portoflio
LE PITCH
Une chose terrible est arrivée à la station de recherche scientifique Olduvai, basée sur la planète Mars. Toutes les expériences se sont arrêtées, la communication ne passe plus. Les derniers messages reçus sont pour le moins angoissants. Le niveau 5 de quarantaine est déclaré et les seules personnes auxquelles l'accès est autorisé sont les membres du commando RRTS. Mais sont-ils face à n'importe quel ennemi ?
Partagez sur :
Kill'em all

Avec l'arrivée de Doom au cinéma - énième œuvre vidéoludique à être adaptée sur grand écran, nous nous attendions au pire pour notre santé mentale. A l'époque où le jeu vidéo, s'inspirant énormément du cinéma, se voit adapté régulièrement pour les salles obscures, Doom remet les pendules à l'heure. Il s'agit avant tout de divertissement, comme le souligne cette très sympathique bande originale !

 

A l'image du jeu-vidéo légendaire dont il est issu, précurseur dans le genre explosif "First Person Shooter", ce film promettait d'être particulièrement jouissif mais également très attardé sur le plan scénaristique. Peu importe ! Doom n'a pas la vocation d'en faire plus, et ne trahit par ses spectateurs en proposant du spectacle de gros calibre. Clint Mansell (Requiem for a Dream) aura la même délicatesse concernant les compositions accompagnant les tirs et autres salves destructrices contre les mutants peuplant la pellicule. Principalement axées sur les thèmes et ambiances chères aux amateurs du jeu, s'inspirant de films comme Alien, le Huitième Passager, les musiques de Doom adoptent une forme résolument moderne, en intégrant les inévitables guitares électriques, batteries et synthétiseurs, le tout dans des ensembles frisant parfois la crise d'épilepsie. A ce titre le générique de fin, You Know What You Are du groupe Nine Inch Nails (connu pour son mélange incertain de musique électronique et de métal), met en exergue tout l'aspect démentiel de cette BO où le chanteur crie tellement fort que le son dépassera plus d'une fois le seuil de la saturation pure et simple ! Bien heureusement, la patte du compositeur de Sahara reste bien présente et apportera son lot de subtilités.

 

Big fucking score

 

Nos oreilles pourront alors découvrir la grande diversité de certaines pistes qui, parfois très calmes, invitent quelques cordes à amplifier les mélodies et les rendre parfaitement convaincantes (Sibling Rivalry). Mais si Doom lorgne du côté de la science-fiction, il n'en reste pas moins un film d'action à tendance apocalyptique. Les crissements métalliques et les percussions à consonances tribales participent avec brio à l'excellente ambiance du long-métrage (à l'instar de Kill 'Em All, qui détourne le nom d'un genre vidéoludique), et nous avons également le droit à des compositions frôlant le génie avec Infirmiary, mélange de guitare sèche, de synthétiseur et de basse pour un résultat illustrant parfaitement la permanente tension régnant dans le film. Et afin de combler les fans de la première heure ainsi que les spectateurs en manque d'originalité, la scène illustrée par la piste First Person Shooter nous permet de rentrer dans la peau du héros (où nous ne voyons que ses mains et son arme) ; un véritable moment d'anthologie accompagné d'une longue piste acoustique où une batterie donnera le rythme à un duo guitare-synthétiseur des plus entraînants. En fin de compte, Doom reste relativement platonique, sans véritablement surprendre son auditeur, mais s'écoute toujours, quelques années après la sortie du film, avec beaucoup de plaisir. C'est déjà ça !

Romain Dasnoy

 

 

 

Partagez sur :
 

01 - C24
02 - Doom
03 - Olduvai / Facing Demons
04 - Searching...
05 - Sibling Rivalry
06 - The Lab
07 - Taking Control
08 - Mac Attack!
09 - Resurrection
10 - BFG!
11 - Destroyed

12 - Infirmiary
13 - Experiment: Stahl
14 - Containment Breach
15 - Superhumans and Monsters
16 - "Kill 'Em All...
17 - ... Let God Sort 'Em Out"
18 - Mass Onslaught
19 - First Person Shooter
20 - Semper Fi
21 - Go To Hell
22 - You Know What You Are? - Clint Mansell Remix Performed by Nine Inch Nails

 
Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2020