BLADE RUNNER TRILOGY 25TH ANNIVERSARY
Etats6unis - 1982 / 2007
Image de « Blade Runner Trilogy 25th Anniversary »
Musique : Vangelis
Durée : 149 minutes
Nombre de pistes : 36
Distributeur : Universal
Bande originale : note
Jaquette de « Blade Runner Trilogy 25th Anniversary »
portoflio
site officiel
LE PITCH
Dans les dernières années du 20ème siècle, des milliers d'hommes et de femmes partent à la conquête de l'espace, fuyant les mégalopoles devenues insalubres. Sur les colonies, une nouvelle race d'esclaves voit le jour : les répliquants, des androïdes que rien ne peut distinguer de l'être humain. Los Angeles, 2019. Après avoir massacré un équipage et pris le contrôle d'un vaisseau, les répliquants de type Nexus 6, le modèle le plus perfectionné, sont désormais déclarés "hors la...
Partagez sur :
Who's the replicant

25 ans après la sortie du chef d'oeuvre cyberpunk de Ridley Scott, paraissait ce coffret "Trilogy" conjointement à l'édition 5-DVD du film, venant compléter les différentes versions de la bande originale de Vangelis, qui n'eut aucune sortie officielle jusqu'à lors. Et même si quelques morceaux manquent toujours à l'appel (les dizaines de bootlegs sont là pour ça...), il s'agit de l'édition la plus exhaustive à l'heure actuelle. Parfait pour replonger dans les nappes de synthétiseurs accompagnant les visions apocalyptiques du Los Angeles de 2019.

 

Le premier des trois CD composant le luxueux coffret reprend l'intégralité de la bande originale de 1994, le tout magnifiquement remasterisé et faisant trembler les meubles. Rappelons que cette édition comprend des musiques directement issues du film, plus certaines inédites : Vangelis en avait composé un certain nombre en 1982, avant même de savoir qu'elles allaient être utilisées dans le film de Ridley Scott. On retrouve donc certains morceaux célèbres, celui d'ouverture comme de clôture, "Tears in Rain", le thème de Rachel, ou encore le superbe "One More Kiss, Dear", qui fleure bon les années 50. Le style New Age de Vangelis n'a pas pris une ride, et trente ans après le plaisir est le même : noires, vertigineuses et contemplatives à souhaits, les compositions du musicien grec demeurent un vrai régal. Bien que le synthétiseur soit le seul instrument employé tout le long de l'album, son utilisation diffère d'un morceau à l'autre. Véritable caméléon, Vangelis s'adapte à chaque situation pour mettre en valeur le spleen de Deckard ("Blade Runner Blues"), via un superbe jazz synthétique, ou dans un registre plus classique se contente de la beauté simple d'une mélodie au piano ("Memories of Green"). Le thème des crédits, et son riff dévastateur sur fond d'effets disco reste l'une des pierres angulaires de l'oeuvre du musicien, comme une petite perle new wave avant l'heure.

 

du neuf avec du vieux

 

Les deux autres galettes ne présentent qu'un intérêt moindre, sans être totalement négligeable. Le deuxième CD contient des musiques qui n'ont jamais vu le jour officiellement, seulement sur quelques bootlegs, et qui raviront les complétistes (même si quelques unes manquent encore à l'appel !). Celles-ci composent le côté expérimental et purement atmosphérique de l'œuvre de Vangelis pour Blade Runner, un brin moins accessibles donc, mais indispensables pour profiter pleinement de l'expérience noire et fascinante de sa bande originale. Enfin, le troisième CD, certainement le plus intéressant (dans la forme, pas tellement dans le fond), présente des compositions totalement inédites de Vangelis réalisées spécialement pour ce coffret anniversaire. Celles-ci s'inspirent simplement du film sans y être présentes à l'origine, mais ne manquent pas de reprendre quelques mélodies ça et là le tout remixé à la sauce trip-hop, assez éloigné il faut dire du New Age planant de 1982, mais pas inintéressant. Une question de goûts, en définitive. Quoiqu'il en soit, même s'il ne s'agit pas du coffret "ultime" que l'on attendait, ce triple-album anniversaire aura le mérite de présenter suffisamment de matériel à disséquer et apprécier sur la durée, en attendant une hypothétique édition complète. Pour les 50 ans du film, peut être ?

Rémi "Laharl" Lopez








Partagez sur :
 

 CD 1
1. Main Titles (3:42)
2. Blush Response (5:47)
3. Wait for Me (5:27)
4. Rachel's Song (4:46)
5. Love Theme (4:56)
6. One More Kiss, Dear (3:58)
7. Blade Runner Blues (8:53)
8. Memories of Green (5:05)
9. Tales of the Future (4:46)
10. Damask Rose (2:32)
11. Blade Runner (End Titles) (4:40)
12. Tears in Rain (3:00)

 

CD 2
1. Longing (1:58)
2. Unveiled Twinkling Space (1:59)
3. Dr. Tyrell's Owl (2:40)
4. At Mr. Chew's (4:47)
5. Leo's Room (sic) (2:21)
6. One Alone (bonus track) (2:23)

 

7. Deckard and Roy's Duel (6:16)
8. Dr. Tyrell's Death (3:11)
9. Desolation Path (bonus track) (5:45)
10. Empty Streets (6:16)
11. Mechanical Dolls (2:52)
12. Fading Away (3:32)

 

CD 3

1. Launch Approval (1:54)
2. Up and Running (3:09)
3. Mail from India (3:27)
4. BR Downtown (2:27)
5. Dimitri's Bar (3:52)
6. Sweet Solitude (6:56)
7. No Expectation Boulevard (6:44)
8. Vadavarot (4:14)
9. Perfume Exotico (5:19)
10. Spotkanie z matka (5:09)
11. Piano in an Empty Room (3:37)
12. Keep Asking (1:29)

 
Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2020