THE GIRL WITH THE DRAGON TATTOO
Etats-Unis - 2011
Image de « The Girl With The Dragon Tattoo  »
Musique : Trent Reznor
Durée : 173 minutes
Nombre de pistes : 39
Distributeur : The Null Corporation
Bande originale : note
Jaquette de « The Girl With The Dragon Tattoo  »
portoflio
site officiel
LE PITCH
Mikael Blomkvist, brillant journaliste d’investigation, est engagé par un des plus puissants industriels de Suède, Henrik Vanger, pour enquêter sur la disparition de sa nièce, Harriet, survenue des années auparavant. Vanger est convaincu qu’elle a été assassinée par un membre de sa propre famille. Lisbeth Salander, jeune femme rebelle mais enquêtrice exceptionnelle, est chargée de se renseigner sur Blomkvist, ce qui va finalement la conduire à travailler avec lui.
Partagez sur :
Un tattoo et des clous

Trent Reznor est un artiste épanoui. Après avoir secoué la planète de ses hurlements pendant 20 ans avec son groupe Nine Inch Nails, l'enfant terrible du rock industriel est aujourd'hui un homme comblé, récemment marié et père d'un petit bout de chou. C'est avec l'assurance du travail accompli que Reznor a pu entamer la seconde partie de sa carrière, en réalisant son rêve de toujours : écrire de la musique pour le cinéma. Après avoir reçu l'oscar de la meilleure BO pour l'excellent The Social Network en 2010, le tandem Trent Reznor-Atticus Ross revient avec un triple album qui ne cache pas son ambition.

 

Et c'est à nouveau pour un film de David Fincher que le duo a travaillé pendant plus d'un an. Millenium - Les Hommes qui n'aimaient pas les Femmes (The Girl With The Dragon Tattoo) est la deuxième adaptation en date du célèbre roman de Stieg Larsson. Une ambiance et une histoire à des kilomètres de celle de The Social Network, et qui s'avèrent finalement être plus abordables pour un Reznor qui jadis s'était déjà perdu dans les paysages sombres et désolés de son subconscient. En 2008 sortait ainsi sous la bannière Nine Inch Nails le double album "Ghosts I-IV", sorte d'assemblage à la fois riche et décousu des frustrations musicales de l'artiste, sous la forme de pièces instrumentales penchant vers le dark-ambient et l'industriel pur et dur. En définitive, une bande originale qui ne disait pas son nom. Pour sa deuxième collaboration avec Fincher, Reznor s'est à nouveau engagé dans ce long processus créatif, agitant son pinceau sans retenue pour donner au film le paysage musical le plus vivant possible. L'artiste est possédé. Il suffit d'écouter des morceaux aussi lancinants que "Please Take Your Hand Away" pour le réaliser. Et l'apprécier.

 

ghosts V-VIII

 

Au delà de la dépiction hypnotique de ses errements et ses hallucinations, Reznor s'est également appliqué à rendre tout aussi crasseux et étouffants les morceaux les plus pêchus. Aux rythmes industriels s'ajoutent une cascade de sons et improvisations stridentes, qui ne sont pas sans rappeler le chaos électronique qu'était Year Zero, l'un des derniers albums de Nine Inch Nails sorti en 2007. Le résultat est à la fois effrayant et entraînant ("An Itch" part dans un délire animal où les cris des synthétiseurs sonnent comme des hurlements de bêtes). On pourra cependant reprocher à Reznor et Ross d'avoir un peu mis le paquet sur la teneur oppressante de l'album. Le fait que celui-ci dépasse les trois heures y est aussi pour beaucoup : on finit presque immanquablement par décrocher.  Mais il ne faut pas non plus remettre en cause son accessibilité, le tout passe très bien comme musique d'ambiance, même s'il finit par lasser. Ceci étant dit, le duo est très certainement parti pour rafler de nouvelles récompenses, tant la bande originale de The Girl With The Dragon Tattoo transpire la volonté de bien faire et de rendre quelque chose d'incroyablement vivant. De ce côté là, il n'y a pas photo.

Rémi "Laharl" Lopez






Partagez sur :
 

Disque 1

1.  Immigrant Song (02:48)
2.  She Reminds Me of You (04:25)
3.  People Lie All the Time (04:10)
4.  Pinned and Mounted (05:05)
5.  Perihelion (06:02)
6.  What If We Could? (04:08)
7.  With the Flies (07:41)
8.  Hidden in Snow (05:19)
9.  A Thousand Details (03:59)
10.  One Particular Moment (07:01)
11.  I Can't Take It Anymore (01:48)
12.  How Brittle the Bones (01:49)
13.  Please Take Your Hand Away (06:00)

Disque 2


1.  Cut into Pieces (04:04)
2.  The Splinter (02:33)
3.  An Itch (04:10)
4.  Hypomania (05:48)
5.  Under the Midnight Sun (07:01)
6.  Aphelion (03:34)

 

7. You're Here (03:29)
8. The Same as the Others (03:09)
9. A Pause for Reflection (04:12)
10. While Waiting (02:18)
11. The Seconds Drag (04:34)
12. Later into the Night (04:56)
13. Parallel Timeline with Alternate Outcome (06:33)

 

Disque 3

1. Another Way of Caring (07:03)
2. A Viable Construct (03:15)
3. Revealed in the Thaw (02:47)
4. Millennia (01:20)
5. We Could Wait Forever (04:22)
6. Oraculum (08:21)
7. Great Bird of Prey (05:19)
8. The Heretics (05:20)
9. A Pair of Doves (02:02)
10. Infiltrator (07:04)
11. The Sound of Forgetting (02:30)
12. Of Secrets (03:26)
13. Is Your Love Strong Enough? (04:30)

 

 

 
Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2020