INDIANA JONES ET LE ROYAUME DU CRâNE DE CRISTAL - LA BANDE DESSINéE
Indiana Jones and the Kingdom of the Crystal Skull - The Comic Book - Etats-Unis - 2008
Image de « Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal - La Bande Dessinée »
Dessinateur : Luke Ross
Scenariste : John Jackson Miller
Nombre de pages : 96 pages
Distributeur : Delcourt
Date de sortie : 21 mai 2008
Bande dessinnée : note
Jaquette de « Indiana Jones et le Royaume du Crâne de Cristal - La Bande Dessinée »
portoflio
site officiel
LE PITCH
1957. L’intrépide docteur Henry Jones Jr est de retour pour une nouvelle grande aventure. Cette fois, le célèbre archéologue se trouve pris dans une série d’événements qui l’entraînent vers la découverte la plus incroyable de sa carrière. Lancé sur les traces du crâne de cristal, fabuleux artefact aux origines inconnues, Indiana Jones sillonne l’Amérique centrale et le Pérou, traqué par des espions russes.
Partagez sur :
Ultimes mystères
Une sortie cinéma de l'intensité d'un quatrième épisode de la saga Indiana Jones se doit d'être accompagné de nombreux produits dérivés. Entres les livres, la nouvelle édition DVD, les jouets, voire même les primes MacDonald, Dark Horse, détenteur des droits pour la bande dessinée, ne pouvait rester discret.

A l'instar de son travail avec la saga Star Wars, l'éditeur américain profite donc de la sortie de ce nouveau film pour relancer intégralement sa collection avec des éditions Omnibus des anciens comics, une nouvelle série inédite intitulée Tombs of the Gods et surtout une adaptation calibrée pour sortir le même jour que le métrage. En France c'est bien entendu Delcourt qui se charge de la traduction et de la distribution d'un album qui comme d'habitude est un spoiler géant pour tous ceux qui ne sont pas encore allés dans les salles. Et une madeleine de Proust à effet rapide pour les autres. Un travail toujours aussi soigné qui tente page après page de retrouver toute l'énergie de l'aventure originale en restant le plus proche possible du scénario de David Koepp.

Comics Kingdom

Mais il faut reconnaître que moins d'une centaine de pages pour résumer plus de deux heures de péripéties n'est pas forcément chose aisée. Et le scénariste de Knights of the Old Republic, John Jackson Miller, doit sans cesse jongler entre le besoin de scènes d'action et d'humour et celui de restituer le plus sérieusement du monde les enchaînements indispensables à la bonne compréhension de l'enquête archéologique. Du coup le récit s'écoule ici extrêmement rapidement, avec beaucoup de raccourcis ou d'ellipses pas toujours évidentes, et la plupart des scènes d'action (exceptée la poursuite dans la jungle de la dernière partie) bénéficient d'une toute petite page.  Heureusement le talentueux Luke Ross parvient à donner corps à tout ça. Grand admirateur de la série, il soigne particulièrement les expressions de ses personnages, leurs mouvements et permet de donner un peu de dynamisme en particulier grâce à une mise en page très efficace. Sans doute pas la BD de l'année, mais le meilleur moyen de patienter (oh que cela va être long) jusqu'au futur Blu-Ray.
Nathanaël Bouton-Drouard


Partagez sur :

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2020