GOTHAM GIRLS
Gotham Girls #1-5, Batgirl Adventures #1, Harley & Ivy #1-3 - Etats-Unis - 1998/2004
Image de « Gotham Girls »
Nombre de pages : 256 pages
Distributeur : Urban Comics
Date de sortie : 13 mars 2015
Bande dessinnée : note
Jaquette de « Gotham Girls »
portoflio
LE PITCH
Batgirl ! Catwoman ! Harley Quinn ! Poison Ivy ! Renee Montoya ! De quelque côté de la loi où elles se situent, les « filles de Gotham » mènent autant la vie dure au Chevalier Noir qu’elles ne l’épaulent dans cette succession d’aventures qui les entraînent des ruelles sombres de Gotham aux fameux studios d’Hollywood !
Partagez sur :
Drôles de dames

Nouvelle collection du prolifique Urban Comics, Urban Kids se veut essentiellement à destination d'un lectorat familial et plutôt jeune qui pourra retrouver dans un format plus souple (mais toujours soigné) des équivalents à ses dessins animés préférés comme dans Scooby Doo et Cie (où le célèbre chien croise quelques héros DC), Teen Titans Go ! et surtout Gotham Girls qui va reveiller quelques nostalgies.

L'une des meilleures choses qui soit arrivée à Batman dans les années 90, avec les deux superbes long métrages de Tim Burton, fut clairement la série animée orchestrée par Bruce Tim et Paul Dini. Quatre saisons, certes à destination des plus jeunes, mais qui compilaient un design d'une rare élégance et surtout un travail considérable et soigné sur les scripts, les ambiances et la mise en scène. Un vrai succès qui permit d'ailleurs l'apparition de comics dérivés (Batman Adventures), ainsi qu'une d'une série en animation flash, Gotham Girls, célébrant le grand intérêt (c'est un euphémisme) des auteurs pour les héroïnes et méchantes de l'univers Batman, dont une certaine Harley Quinn qui a depuis longtemps traversée la frontière du petit écran. Par ricochet, cette même minisérie encore trouvable sur le net, a donnée naissance elle aussi à ses propres comics, qu'Urban compile enfin ici dans le bien nommé volume Gotham Girls. Trois récits qui vont mettre en avant des créatures aussi séduisantes et attractives que Batgirl, Harley Quinn (la fameuse fiancée du Joker), Poison Ivy, Catwoman ou même la détective Renee Montaya, dans des aventures au rythme débridé, à l'humour irrésistible et aux charmes indéniables, avec inévitablement ce retour à l'ambiance même de la fameuse série animée.

 

Des chattes sur un toit brulant


On reconnait immédiatement le design fin et Art Déco, l'enchainement délirant de poursuites et d'épisodes rocambolesques, mais aussi et surtout le caractère bien trempé de ces personnages, avec forcément une grande préférence pour le duo improbable, et pourtant évident, que forme Harley Quinn et Poison Ivy. Avec toujours cette bonne dose de tension sexuelle (les sous-entendus de leurs « expériences » sont nombreuses) et les facéties de la blondinette, toutes les situations deviennent bordéliques, entre castagnes et crêpage de chignons. Léger et hystérique, le one-shot Batgirl Adventures, haletante castagne sur les toits de Gotham, ouvre la marche aux deux excellentes miniséries suivantes. Gotham Girls le bien nommé, se consacre ainsi sur une chasse à la plante zombie crée par Ivy, et choisit pour chaque chapitre le point de vue de l'une des héroïnes, avec une bonne dose de petites vacheries et d'alliances temporaires, tandis que Harley & Ivy achève le tout avec trois épisodes où les deux copines tentent de sauver une plante rare, s'échappent d'Arkham après une petite bagarre bien sexy sous les douches, se retrouve en Amérique du Sud pour finir par diriger un long métrage inspiré de leur méfaits. Un vrai bonheur, aussi fun que drôle et toujours charmant où explose littéralement le travail visuel de Bruce Timm (créateur de cette fameuse "patte"), imposant un découpage ferme et pétillant, des couleurs impressionnistes, autant qu'un trait amoureux. Certes c'est publié chez Urban Kids, mais aucun doute que les plus vieux qui ont grandi entre un bol de céréales et Batman sur France 3, y trouveront largement leur compte. Surtout que mieux qu'un simple produit dérivé, Gotham Girls est toujours joliment dessiné et savamment pétillant.

© DC Comics / Urban Comics

Nathanaël Bouton-Drouard




Partagez sur :

 

Crédits & mentions légales - Publicité - Nous contacter
Copyright Regard Critique 2009-2020